La question de la baisse de l’impôt sur le revenu

L’Elysée a annoncé sa volonté de baser son nouveau système d’imposition sur la mise en place d’une baisse de l’impôt sur le revenu. Cependant, en y regardant de plus près, on constate que d’autres alternatives que de baisser l’impôt sur le revenu sont possibles. Le mieux serait de faire un geste pour les 16 millions de ménages qui payent l’impôt sur le revenu, sachant que le pays compte au total 36 millions de ménages.

Il faut savoir que 3,6 millions de ménages payent en réalité 3/4 de l’impôt sur le revenu, ce qui représente environ 50 milliards d’euros. D’autant que la problématique de l’impôt sur le revenu influe directement sur des aspects comme l’imposition sur l’assurance, notamment vis-à-vis de l’assurance vie et succession. L’une des alternatives au lieu de baisser l’impôt sur les revenus serait donc d’accorder une ristourne à ceux qui payent cet impôt. Cela permettrait à l’Etat de pouvoir toujours compter à l’avenir sur le même niveau d’imposition tout en faisant un geste à destination des contribuables.

Une équation complexe

Quoi qu’il en soit, l’exercice est complexe pour le gouvernement, car il a déjà beaucoup de mal vis-à-vis du maintien de son budget, comme l’a démontré la présentation de son projet de loi de finances. On devrait donc assister dans les jours qui viennent à l’annonce d’une ristourne qui pourra donc contenter les contribuables qui sont asphyxiés par l’imposition, sans pour autant changer la structure de l’imposition. Vous pourrez suivre cette actualité brûlante sur des journaux comme Les Echos ou Le Nouvel Obs.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>